parallax background
gemista légumes farcis
Gemista : légumes farcis à la grecque
25 septembre 2018
Spanakopita : tourte aux épinards
3 octobre 2018
 

Le revani : une douceur grecque.

Le Revani est un gâteau à la semoule qu'on trouve partout en Péloponnèse et à Athene. Je ne peux pas parler pour les autres régions, car je ne les connais pas mais selon les blogs que j'ai lu avant mon départ, il fait apparition quand même un peu partout.

Ce fameux gâteau donc est assez similaire aussi à ceux qu'on trouve au Moyen Orient, c'est surtout l'utilisation de fleur d'orange dans le sirop qui approche les recettes. On peut faire le gâteau pur comme ci-dessous, ou mettre cette pâte entre des feuilles de filou, c'est encore plus divine. La semoule étant utilisée un peu partout dans le monde, on a aussi des gâteaux à la semoule en Autriche. Chez nous, on le mange toujours avec une compote de fruits à côté, mes préférées étant aux abricots ou prune/quetsche.

 
Un classique traditionnel grec en version végétale.

Qu'est-ce qui est alors à considérer si on voudrait faire un Revani vegan ? C'est assez simple au fait, puisque la semoule elle même lie très bien les ingrédients. Ensuite j'utilise de la compote de pomme qui fait double effet: De un, elle agit en tant que liant également, et de deux elle me permet de réduire le taux de corps gras, car normalement ce gâteau est trrrrrèèèèèès gras ! Puisqu'un corps gras dans un gâteau sert à la rendre fondant, la compote fera la même chose.

Le gâteau devient encore meilleur en le laissant se reposer au frigo pendant une nuit. Le sirop aura alors le temps de bien pénétrer la pâte.

 
 
Ingrédients

Pour le gâteau

  • 80 g de beurre végétal (par ex. St. Hubert)
  • 55 g de sucre roux complet
  • 120 g de yaourt au soja
  • 105 g de lait de soja
  • 100 g de compote de pomme
  • 180 g de semoule fine blé dur
  • 20 g de farine de Maïs (opt, sinon remplacer par farine de blé type 80)
  • 35 g de farine de blé typ 80
  • 50 g d'amandes en poudre
  • 1.5 càc de levure chimique

Pour le sirop

  • 60 g de sucre roux
  • 100 g d'eau
  • Jus et zeste d'1 Orange
  • 2 à 3 càs d'eau de fleur d'oranger ​​
Préparation

Pour le gâteau

  • Préparer un moule à gâteau de 20 à 22 cm. Préchauffer le four à 180 degrés.

  • Dans.un saladier, mélanger le sucre roux, le yaourt, le lait de soja, la compote de pomme et le beurre fondu. Bien remuer pour dissoudre le sucre.

  • Dans un autre saladier, mélanger la semoule fine, la farine de maïs, la farine de blé, les amandes en poudre et la levure chimique.

  • Ajouter les ingrédients secs aux ingrédients liquides. Remuer délicatement, sans trop remuer, puis verser dans le moule à gâteau. Enfourner pendant environ 40 à 50minutes. Le haut devrait être légèrement doré et un cure dent ressortir propre.

Pour le sirop

  • Faire chauffer l'eau avec le sucre, dissoudre le sucre puis faire cuire à flemme basse pendant environ 10min. Le sirop doit couvrir le dos d'une cuillère.

  • Zester l'orange puis presser le jus. Ajouter le jus et le zeste au sirop. Y ajouter également l'eau de fleur d'oranger.

Pour finir le gâteau

  • Une fois le gâteau sorti du four trancher légèrement en haut, sauf s'il est un peu craqué comme sur la photo, vous n'avez pas à couper alors. Verser le sirop et bien étalier pour courir tout le haut du gâteau. Décorer avec des amandes ou des fleurs sauvages, si souhaité.

  • Laisser refroidir puis déguster. Le gâteau se garde facilement plusieurs jours au frigo et deviendra à la limite encore meilleure après repos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 − = 45