parallax background
tarte creme brulee
Il était une fois une orange
19 janvier 2018
tarte creme brulee
Tarte crème brulée aux agrumes
1 février 2018
 

Tiramisu : mon favori depuis toujours

J anvier est déjà fini, le temps passe beaucoup trop vite ! Je finis donc cette série de gâteaux avec le dessert le plus connu: le Tiramisu, aujourd'hui sous forme de gâteau ! 

 

Le tiramisu: je ne connais personne qui l'aime pas, sauf l'homme le plus cher dans ma vie, qui n'aime pas le chocolat. Mais sinon, je pense c'est quand même un DES desserts phares qui existent. J'ai cherché pour l'origine du Tiramisu, qui est un dessert italien, comme on le sait. Il n'a surgit dans des livres de cuisine qu'à partir des années 1960. Apparemment il a été créé par le chef Roberto Linguanotto de Trévise alors que d'autres sources disent qu'il a été innové à Tolmezzo. Dans les deux cas il s'agissait d'une crème à base de mascarpone et œufs battus entre des biscuits trempée dans du café avec ou sans amaretto.

Personnellement, j'ai toujours été une grande fan de Tiramisu, je pense que c'est génétique car dans ma famille tout le monde y est accro. Quand les gens me demandent ce qui me manque en tant que vegan ma réponse est toujours: des desserts facilement accessible, car au restaurant par exemple, pour la plupart du temps j'ai droit à une salade de fruit. Hors, les fruits ne sont pas un dessert pour moi, comme ça, sans rien avec, ça fait petit-déjeuner je trouve. Et cela encore plus quand mes convives à table mangent un tiramisu, par exemple.

 

Heureusement qu'aujourd'hui je connais les bonnes techniques pour me faire mes desserts favoris moi-même, grâce à ma formation au Plant Based Institute. Boris Lauser, peut être LE chef le plus connu en Allemagne pour le vegan cru nous a appris comment faire des crèmes fermentées 100% végétal. Ajourd'hui je vous présente donc un Tiramisu vegan :) Je fais la crème à base de noix de cajou fermentés, on imite donc bien une mascarpone. Le biscuit est un biscuit à gâteau vegan standard, et je monte le tout en forme de petits gâteaux. J'avoue que cette recette est pour les avancés dans la cuisine vegane et cuisine toute courte, car la fermentation demande un peu de technique, néanmoins je voudrais encourager tout le monde à l'essayer car avec cette crème fermentée on peut réaliser un grand nombre d'autres recettes ! J'achète les cultures en ligne, ou vous en trouvez dans certains magasins bio aussi ! Faut juste faire attention à les acheter en sachet, ou en gélule vegan, car pour ceux acheté à la pharmacie la plupart des gélules sont avec de la gélatine.

 

Si vous n'avez pas de cercle de dressage, faites le tiramisu dans des verres bas ou des verrines ! Si on n'a pas de ferment on peut faire la crème aussi sans fermentation, elle sera seulement un peu moins légère. On peut alors fouetter 3 càs de crème de coco et l'ajouter à la crème de cajou pour la monter un peu, ou utiliser l'eau de pois chiches et en faire des blancs montés. Attention alors à l'incorporer juste avant de déguster le tiramisu.

 
Ingrédients

Pour le biscuit

  • 190 g de farine de blé type 65​​
  • 90 g de cassonade​​
  • 2 càc de levure chimique​​
  • 45 ml d’huile​​
  • 170 ml d’eau pétillante​​
  • 1/2 càc d'arome d'amande amère​​

Pour la crème

  • 100 g de noix de cajou​​
  • ~100
  • ml de lait d'avoine​​
  • 0.5 de capsule de ferments lactique​​
  • 1.5 càs de sirop de riz​​
  • 0.5 càc de Stevia​​
  • 1 càs d'huile de coco​​
  • 2 càs d'Amaretto​​
  • 1 càc de Psyllium moulu ​​

Pour assembler

  • 1 Espresso
  • 3 càs d'amaretto
  • 2 càs de cacao en poudre
Préparation

La veille, préparer les noix de cajou fermentés:

  • Tremper les noix pendant 2 heures, puis les égoutter. Les mettre dans un blendeur et couvrir avec de lait d'avoine. Il faut les couvrir tout juste. Puis les mixer jusqu'à l'obtention d'une purée complètement homogène.

  • Ajouter les ferments, mixer de nouveau puis verser dans un récipient. Couvrir d'un torchon et laisser à température ambiante pendant 12 heures. La fermentation a marché si vous voyez des bulles d'air et que le mélange a presque doublé en volume ! Si jamais ce n'est pas assez fermenté, laisser encore du temps, ou ajouter des cultures.

Le jour de la préparation du tiramisu:

  • Préchauffer le four à 180 degrés.

  • Préparer le biscuit: mélanger la farine et la levure chimique dans un saladier. Dans un autre saladier, mettre ensemble la cassonade, l'huile, l'eau pétillante et l’arôme d'amande amère. Mélanger les deux et verser dans un petit moule à cake de 10cm. Enfourner pendant environ 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent sort propre. Sortir du four et laisser refroidir.

  • Pour la crème, mélanger les noix de cajou fermenté avec le sirop de riz, la Stevia, l'huile de coco fondu, l'Amaretto et le psyllium.

  • Couper le biscuit en tranche d'un cm puis avec un emporte-pièce, couper des rondelles de 5 cm.

  • Mélanger l'espresso avec l'Amaretto.

  • Sur une assiette, disposer un cercle de dressage et y mettre une rondelle de biscuit, l'arroser de l'espresso. Ajouter de la crème. Répéter 2 fois et finir avec une couche de crème. Saupoudrer de cacao en poudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − = 62