parallax background

Chef de cuisine dans un laboratoire féministe

Crème de chocolat à l'umeboshi
Crème dessert chocolat et umeboshi
8 mai 2019
crème dessert facile vegan
Crème dessert au sésame
14 mai 2019

Une parenthèse dans le nord

A ce moment je me balade dans le nord de la France, plus au nord que je suis encore jamais allée dans ce pays. Comme quoi mon nouveau travail dans la cuisine vegan me fait pas mal voyager aussi. Je me retrouve au château Lafoutte, à Ercourt, 20 min en voiture de la petite ville Abeille, qui elle se trouve à 2 heures au nord de Paris. On est seulement à 20 minutes de la mer, mais je ne suis pas encore allée la voir pour manque de beau temps.

Qu'est-ce que je fais donc ici ?

Je me retrouve dans une résidence féministe, ou plutôt un laboratoire de féminisme, le centre pompadour. Le centre accueille chaque année des dizaines de chercheurs/artistes/professionelles/écrivaines qui dédient leur travail au féminisme. Les hommes sont les bienvenus aussi. Et la cuisine vegan dans tout ça ? La fondatrice, Michaela Spiegel, tient elle même à la cuisine végétarienne voire vegan et il lui tenait à cœur de proposer des diners vegan à ses hôtes. J'ai donc le grand plaisir de cuisiner pour les résident.e.s, tout en comblant mes trous de connaissances dans les domaines du féminisme et de l'art. C'est surtout l'art auquel je ne touche pas souvent en tant que sujet dans mon temps d'auto-éducation.

Je suis arrivée ici grâce à mon réseau que j'ai depuis ma formation en Allemagne. Toute seule je ne serais jamais tombée sur cette occasion, simplement car je ne connaissais trop peu le principe des résidences. Depuis j'ai fait quelques recherches et il y en a de partout au fait. Toutefois, c'est le sujet lui même qui m'a interpellé aussi, car depuis très jeune le féminisme m'a toujours attirée et je m'identifie comme féministe depuis toujours. Je suis donc comme une éponge, à cueillir toutes les nouvelles connaissances que j'apprends dans les discussions avec les résidents et en profitant de la biblio- et vidéothèque qui est à la disposition des résident.e.s du château. La cerise sur le gâteau, qui rend ce séjour encore plus agréable : Michaela Spiegel, la fondatrice du laboratoire et artiste mondialement reconnue, est autrichienne elle même. Ca fait du bien d'entendre un peu l'accent autrichien au quotidien.

Puis, il faut quand même pas négliger le cadre dans lequel je me trouve ! Un château, construit en 1849 par architecte Hector-Martin Lefuel, avec plus de 1000m2 ce qui invite à flâner dans les couloirs, à regarder les tableaux présents partout, à rêver sur les histoires derrières les personnages représentées sur les portraits. Je peux dire que je me sens vraiment à l'aise dans cet endroit, j'arrive à bien me détendre et à travailler tranquillement sur des sujets qui restent un peu de côté à la maison.

Je partage quelques photos avec vous de l'endroit. Tous les tableaux et œuvres d'art que vous voyez ont été réalisés par Michaela Spiegel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

88 − 84 =

Restez informé !

Vous voulez rester informé des actualité de SpicyLia ? Aimez la page facebook et #suivez-moi sur Instagram !